• Grande distinction pour les équipements audiovisuels de l'Université de Copenhague

Grande distinction pour les équipements audiovisuels de l'Université de Copenhague

Panasonic Visual Systems révolutionne l'apprentissage scientifique à l'Université de Copenhague

La conception et la qualité technique devaient aller de pair. Nous avons finalement choisi Panasonic, qui proposait des solutions que ses concurrents n'étaient pas en mesure d'offrir, surtout en termes de projection.

L'université vient d'entreprendre l'un des plus grands projets d'installation audiovisuelle jamais réalisés au Danemark pour offrir aux scientifiques et étudiants un environnement d'apprentissage de haut niveau. Les projecteurs de Panasonic sont au cœur de ce développement.

Le Panum Institute fait partie de la faculté de santé et des sciences de l'Université de Copenhague. Une donation de la fondation A.P. Møller a permis de construire une nouvelle extension : une tour visionnaire, désormais connue sous le nom de Mærsk Tower. Cette structure de 75 mètres de haut, qui surplombe les vieux bâtiments du quartier de Nørrebro, a fait passer la superficie de l'institut de 9 800 à 13 500 m² – soit une extension de 40 %.

L'architecture, le design intérieur et les installations s'allient pour créer un bâtiment unique qui a vocation à devenir un hub international pour l'enseignement médical et les travaux scientifiques. Il abrite d'ailleurs quelques-unes des installations les plus avancées au monde pour la recherche et l'enseignement dans le domaine de la santé et des maladies.r research and teaching on health and disease. 

Le système audiovisuel du futu

Pour créer cet environnement d'apprentissage moderne dernier cri, il fallait que les capacités audiovisuelles soient à la hauteur du reste. 

Selon Anders Jørgensen, contractant et responsable de l'installation audiovisuelle pour Stouenborg, les produits devaient avant tout faire l'objet d'un planning et d'essais détaillés pour assurer qu'ils conviendraient à l'espace.
« Quand nous testons des produits, nous suivons des critères très stricts. Nous avons dû essayer un très grand nombre d'équipements de différentes marques pour voir quelles étaient les possibilités, à quoi ressembleraient les différents types d'installations et quelles seraient leurs performances afin de garantir le meilleur résultat possible – des écrans d'information aux projecteurs, en passant par les écrans de projection. D'ailleurs, nous avons dû revoir plusieurs fois notre stratégie quand les tests montraient qu'un produit ne répondait pas à nos critères stricts », poursuit Anders Jørgensen.

Panasonic a finalement été choisi pour deux fonctionnalités très spécifiques et pour sa proposition de solution globale :

« La conception et la qualité technique devaient aller de pair », souligne Anders. Nous avons finalement choisi Panasonic, qui proposait des solutions que ses concurrents n'étaient pas en mesure d'offrir, surtout en termes de projection. Tout d'abord, Panasonic était la seule marque de projection à proposer un objectif à courte focale pouvant projeter une image de 5,3 mètres à une distance de seulement 2 mètres. En plus, les projecteurs produisaient un bruit extrêmement faible, inférieur au niveau NR-30. »

« Enfin, nous ne considérons pas les unités individuelles comme un produit à part entière, mais plutôt comme des parties d'un tout. Panasonic offrait la meilleure combinaison de solutions différentes alliant une excellente qualité d'image à une durabilité exceptionnelle. Ce sont toutes ces différences importantes qui nous ont aidés à obtenir le meilleur résultat possible pour l'université. »

Projecteurs LED respectueux de l'environnement

La Mærsk Tower, qui offre une vue panoramique sur les immeubles historiques de Copenhague, est assez imposante. Et c'est tout particulièrement pour cette raison qu'il était essentiel de mettre en œuvre une solution durable qui garantisse de faibles niveaux de consommation énergétique et d'émissions de CO2.

« L'une des raisons pour lesquelles nous avons choisi des projecteurs LED de Panasonic était qu'ils offraient le meilleur potentiel d'économies énergétiques. Ils nous donnent non seulement les meilleures chances de réaliser des économies significatives en termes d'électricité, mais ils ont aussi le plus petit impact environnemental possible, conformément à la stratégie durable et à l'image écologique du Panum Institute », ajoute Anders Jørgensen.

Le projet avait pour objectif de créer une installation audiovisuelle conviviale dernier cri répondant aux exigences techniques de l'université. Selon Anders Jørgensen, le défi a été relevé haut la main :

« Après des mois de dur labeur, je suis extrêmement satisfait que nous ayons pu créer un environnement d'apprentissage dynamique extraordinaire en termes de fonctionnalités et d'esthétique. Nous avons ouvert les portes d'un nouveau bâtiment amené à consolider la position du Danemark en tant que pays à la pointe de la recherche scientifique. »