• RIBA met le cap vers la technologie

RIBA met le cap vers la technologie

Le Royal Institute of British Architects (RIBA) exploite la technologie de Panasonic pour créer des espaces événementiels uniques

L'institut RIBA a été fondé en 1834 pour « le progrès général de l'architecture civile et pour promouvoir et faciliter l'acquisition de connaissances des différents arts et sciences connexes. » Un siècle plus tard, en 1934, l'institut a intégré son siège actuel au 66 Portland Place, au cœur de Londres.

Le bâtiment, inauguré par le roi Georges V et la reine Mary, abrite désormais la première galerie d'œuvres architecturales de Londres, ainsi que la bibliothèque du RIBA et sa collection de plus de quatre millions d'ouvrages.

De plus, le RIBA Venues accueille des centaines d'événements chaque année et est l'une des rares infrastructures de Londres à offrir un espace de conférence et d'exposition pouvant recevoir jusqu'à 400 délégués.

L'infrastructure audiovisuelle revêt donc une importance capitale pour l'institut et constitue un pilier pour un grand nombre de conférences, lancements de produits et réunions d'entreprise. 

L'institut souhaite évoluer vers un environnement 4K et a commencé par installer un écran 4K 98 pouces de Panasonic (TH-98LQ70) dans le hall d'accueil, intégré par la société Insight Visual Systems Ltd.

« Ce fut une décision simple de remplacer Panasonic par Panasonic. »

Avec environ 8 290 000 pixels, ou presque quatre fois plus de pixels qu'un écran Full HD, la haute résolution des écrans de la gamme LQ affichent des images extrêmement détaillées.

La gamme LQ ne se contente pas de résister aux impacts, elle fonctionne également en continu 24 h/24 et 7 j/7. Elle peut être utilisée avec une grande fiabilité dans les lieux publics très fréquentés, tels que les gares, les aéroports et les centres commerciaux. Elle est également idéale pour les centres de contrôle. De plus, la gamme est équipée de nombreux connecteurs d'entrée et de sortie pour des applications polyvalentes.

Quadra AV a conçu un superbe châssis en bois à effet métallisé pour encadrer l'écran, qui est monté au niveau d'une mezzanine dans les escaliers principaux partant du hall d'entrée.

L'écran grand format est accompagné de deux écrans Full HD 65 pouces (TH-65LFE8) installés à la verticale, qui ont remplacé les boîtes lumineuses existantes et offre une meilleure flexibilité à l'installation.   

La série LFE8 comprend un lecteur USB. L'affichage est possible en ajoutant simplement le contenu souhaité par USB, ce qui évite l'utilisation de tout lecteur média. Il est possible d'afficher des vidéos et des images fixes afin d'utiliser un grand nombre d'informations originales.

La série LFE8 peut être montée en orientation paysage, portrait ou en configuration multi-écrans, et est souvent utilisée pour l'affichage des menus et l'affichage urbain.

Avec une épaisseur de moins de 62 mm, ce design fin permet une installation discrète en montage mural avec son cadre fin et aide le public à se concentrer sur l'image affichée.

« Ce bâtiment est soumis à des normes de développement très strictes », a déclaré Steve Barrett-White, superviseur technique audiovisuel pour le RIBA. « Nos décisions concernant l'intégration de dispositifs audiovisuels dans le bâtiment doivent donc respecter ces normes de préservation. »

« Par exemple, nous sommes limités pour les dispositifs à installer sur les fenêtres pour occulter la lumière, il est donc plus facile d'installer des écrans que des projecteurs. Néanmoins, nous sommes également limités sur ce que nous pouvons accrocher aux murs, ce qui implique d'installer des écrans mobiles dans de nombreuses pièces. »

« Nous souhaitons évoluer vers la technologie laser pour réduire les besoins d'entretien. »

« Nous avons eu une très bonne expérience avec les deux écrans plasma 103 pouces de Panasonic achetés il y a dix ans. Nous nous attendions à une durée d'utilisation d'environ trois ans, mais une décennie plus tard ils sont toujours aussi solides. Cependant, nous avons décidé de migrer de la technologie plasma vers une technologie LCD plus moderne et moins énergivore, ce qui est important car le développement durable est une initiative essentielle pour l'organisation. »  

« Nous avons remplacé un premier écran par le nouveau 4K 98 pouces et nous remplacerons prochainement le second par un mur vidéo. Ce fut une décision simple de remplacer Panasonic par Panasonic. »

Conformément à ces principes de développement durable, l'organisation amorce une transition vers la projection laser. Le premier projecteur laser installé se trouve dans l'auditorium principal du bâtiment. Intégré par Insight Visual Systems Ltd, le PT-RZ12 de 12 000 lumens offre une durée de vie de 20 000 heures sans maintenance. Il se compose d'un processeur de mouvement intégré qui associe la fonction Frame Creation à un processeur de 120 Hz pour des séquences fluides.

« Nous sommes très satisfaits du RZ12K, il crée une image incroyablement lumineuse, avec des couleurs éclatantes. Nous souhaitons passer au laser pour réduire les besoins d'entretien et de maintenance électrique », précise Steve Barrett-White.

Concernant les autres installations audiovisuelles dans le bâtiment, le RIBA a opté pour un projecteur PT-DZ10 de 10 000 lumens dans le hall Florence et pour trois projecteurs PT-VZ575 pour la cantine du personnel dans un bâtiment contigu que l'organisation utilise pour les réunions du personnel. Fixé au plafond et utilisant la correction verticale, horizontale et trapézoïdale, ainsi que la correction pour écran incurvé, l'équipe audiovisuelle a créé une projection grand angle sur un mur incurvé.

Steve McNally, directeur du développement commercial chez Insight Visual Systems Ltd, a ajouté : « Nous avons aidé le RIBA à intégrer une technologie audiovisuelle de façon intelligente pour créer des espaces événementiels très attractifs qui respectent cet authentique patrimoine architectural. »