LE ROYAL ALBERT HALL PLONGÉ DANS UNE SYMPHONIE DE LUMIÈRE.

Les projecteurs Panasonic ont servi à raconter une histoire visuelle et musicale remarquable pour la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale lors des soirées d’ouverture du festival BBC Proms et du Festival international d’Édimbourg.

« Le projecteur RZ31K de Panasonic est le modèle le plus lumineux disponible actuellement sur le marché de la location. »

James Roxburgh – Production Manager chez 59 Productions.

Produits fournis – PT-RZ31K
Défi

Créer une histoire musicale et visuelle pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale, avec une projection sur deux bâtiments totalement différents.

Solution

Créer un spectacle impressionnant avec 20 projecteurs laser RZ31Ks de Panasonic, reconnus pour la fiabilité de leur luminosité et leur format compact.


En 2018, année du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, ont lieu de nombreuses manifestations artistiques publiques commémorant cet évènement historique. Five Telegrams, œuvre de la compositrice Anna Meredith et de 59 Productions, a été créée à la demande du programme 14-18 NOW, du festival de musique classique BBC Proms et du Festival international d’Édimbourg. Chacun des cinq mouvements de l’œuvre évoque un aspect de la communication pendant la Première Guerre mondiale.

« Le spectacle se compose de plusieurs mouvements évoquant de manière artistique les différentes façons de communiquer pendant la Première Guerre mondiale. Il était important que le spectacle soit très moderne, visuellement et musicalement bien ancré dans le présent. Le mapping vidéo s’est avéré le média idéal pour ce spectacle », explique James Roxburgh, Production Manager chez 59 Productions, responsable de la réalisation du spectacle à Londres et à Édimbourg.

Anna Meredith et 59 Productins ont été contactés par le festival BBC Proms, le Festival international d’Édimbourg et 14-18 NOW pour rejoindre le WW1 Centenary Art Commissions, un programme de cinq ans dédié à la production de projets artistiques consacrés à la Première Guerre mondiale.

Le spectacle musical avait été programmé pour les soirées d’ouverture respectives du Festival international d’Édimbourg et du festival BBC Proms en 2018, ces deux institutions de premier plan collaborant pour la toute première fois.

« Nous avons fait du RZ31K l’outil principal de cette manifestation. Nous en avons utilisé 20 au Albert Hall et 10 au Usher Hall. Cette différence s’explique par les différentes surfaces à illuminer et par la pollution lumineuse, beaucoup plus importante à Londres qu’à Édimbourg, de même que par l’heure prévue pour le spectacle », explique Roxburgh.

Le spectacle était composé de cinq parties titrées « propagande », « cartes postales du front », « censure », « codes » et « armistice », faisant référence aux différents aspects de la communication pendant la Guerre. L’audience était captivée par cette histoire racontée en musique et en images.

Bien que ces deux spectacles ont été conçus et préparés minutieusement, leur réalisation n’a pas été sans poser de difficultés. « Le soleil, comme toujours, a été un problème » fait remarquer Roxburgh. « Avant le spectacle, nous avons passé une semaine à mettre au point les projecteurs, et, pendant des jours, il nous a fallu attendre le coucher du soleil pour pouvoir travailler. »

« Le Royal Albert Hall, et le Usher Hall, avec leurs quelque 5 000 et 3 000 mètres carrés de façade respectifs, ont des dimensions très différentes, mais offrent tous deux des surfaces de projections immenses. »

« Nous avons bien l’intention d’utiliser ces projecteurs sur d’autres projets que nous avons en réserve, ils nous ont vraiment convaincus. »

Crédit photo : Justin Sutcliffe

Crédit photo : Justin Sutcliffe

Crédit photo : Justin Sutcliffe


« Le projecteur RZ31K de Panasonic est le modèle le plus lumineux disponible actuellement sur le marché de la location. Notre devise est d’utiliser le moins d’appareils possibles, le facteur luminosité a donc joué un rôle essentiel dans le choix des projecteurs, » déclare Roxburgh.

Avec sa puissance de 31 000 lumens et son moteur optique laser double, le RZ31K est très fiable. « Le fonctionnement sans lampe a été un facteur important pour nous, car, dans un spectacle avec une seule représentation, la pression est très forte, tout doit absolument fonctionner. La luminosité des lampes peut diminuer selon leur durée de vie, ce qui n’est pas le cas avec les projecteurs laser ; il me semble judicieux d’éliminer ce risque, » indique Roxburgh.

« Le projecteur a une taille relativement compacte pour sa puissance, ce qui a joué un rôle important en particulier à Édimbourg, car nous ne disposions que de peu de place. En effet, nous nous sommes installés dans l’hôtel Sheraton en face du Usher Hall ; tout le matériel de projection était réuni dans une seule chambre d’hôtel. »

Quatre membres du staff ont suffi à déplacer l’ensemble des projecteurs, là où d’autres projecteurs de luminosité comparable disponibles sur le marché auraient nécessité des équipements spéciaux pour le transport.

« Le projecteur RZ31K de Panasonic est le modèle le plus lumineux disponible actuellement sur le marché de la location. Notre devise est d’utiliser le moins d’appareils possibles, le facteur luminosité a donc joué un rôle essentiel dans le choix des projecteurs. »

Adapter le projet à ces deux sites très différents a posé un certain nombre de difficultés. « La façade du Usher Hall à Édimbourg est très différente de celle du Royal Albert Hall. Le Usher Hall possède une annexe en verre, ce qui aurait pu être un problème si elle n’avait pas été recouverte d’une bâche par l’équipe du Festival, cela nous a beaucoup aidés. »

« Pour ce qui est du Albert Hall, le problème majeur rencontré concernait la couleur de la façade du bâtiment, rouge et crème, ce qui nous a obligés à procéder à des corrections de couleurs assez compliquées avec un serveur média pour homogénéiser les bâtiments. C’est un spectacle unique qui a dû être adapté pour pouvoir être projeté sur deux sites très différents », conclut Roxburgh.