Phone number: +33 (0) 173443174
Phone number: +33 (0) 173443174
Current language: Français

AUX CÔTÉS DU COMITÉ CHARGÉ DE DÉCERNER LES PRIX NOBEL, PANASONIC CÉLÈBRE L’EXPLORATION SPATIALE

Réaliser un mapping vidéo sur les murs de l’emblématique hôtel de ville de Stockholm en l’honneur de l’exploration spatiale : un défi à la hauteur des vidéoprojecteurs Panasonic.

« Notre budget était limité, tout comme l’espace disponible pour les vidéoprojecteurs, mais nous savions que Panasonic proposait des solutions flexibles et compactes, avec une puissance d’éclairage suffisante pour créer un spectacle exceptionnel. »

Johan Törnström, Creative Technology

Client – Nobel Week Lights
Location – Stockholm
Défi

Projeter un mapping vidéo spectaculaire sur la façade en pierres foncées de l’hôtel de ville de Stockholm représentant une surface de 3 200 m².

Solution

30 vidéoprojecteurs tri-DLP Panasonic, empilés par trois, avec Panasonic Geometry Manager. Des serveurs multimédias 4x4 Pro Disguise pour l’étape finale de fusion et de projection du mapping, et une matrice Lightware DVI pour la distribution des signaux et la commutation du signal de secours.


Des vidéoprojecteurs Panasonic ont été utilisés pour réaliser un mapping vidéo spectaculaire sur les murs de l’hôtel de ville emblématique de Stockholm (Stadshuset), dans le cadre du festival Nobel Week Lights (illuminations pour la semaine des prix Nobel), sur le thème de l’exploration spatiale. Il s’agit de l’un des plus vastes projets de mapping vidéo jamais réalisés dans la capitale suédoise. L’événement proposait une nouvelle façon de mettre en lumière les prix Nobel 2020. Plusieurs installations ont été montées dans toute la ville, en lien avec les découvertes des lauréats.

« Cela faisait des années qu’Andreas Skärberg, le directeur artistique de PXLFLD, et moi avions envie de créer une projection mapping sur le Stadshuset », a déclaré Anders Granström, concepteur technique chez PXLFLD, studio créatif de Stockholm. « Alors nous avons sauté sur l’occasion quand le comité d’organisation du festival Nobel Week Lights et l’entreprise Lumination of Sweden nous ont contactés, et nous leur avons immédiatement présenté une ébauche pour cette installation. Ils ont aimé nos idées et ont entamé toutes les formalités administratives afin d’obtenir les permis nécessaires pour ce mapping. »

C’est ainsi qu’est né le projet créatif SPACE d’Andreas Skärberg, produit par le studio PXLFLD : une installation artistique de 16 minutes de mapping vidéo, qui rend hommage aux incroyables progrès accomplis dans le domaine de la physique spatiale, pour lesquels l’Académie royale des sciences de Suède a décerné un prix Nobel. Les créateurs se sont inspirés du matériel de référence généreusement fourni par l’Agence spatiale suédoise et l’Agence spatiale européenne.

« Nous souhaitions arborer la conquête spatiale sur la façade de l’hôtel de ville en proposant une expérience visuelle à grande échelle. SPACE relie l’art, l’animation, l’architecture et la science, sur l’un des grands sites de Stockholm », a indiqué Anders. « L’installation était visible de divers endroits de la ville, plus ou moins éloignés de l’hôtel de ville. Par conséquent, il fallait vraiment que les images et les animations parlent d’elles-mêmes, sans devoir y adjoindre d’effets musicaux. »


PXLFLD a fait appel à son partenaire Creative Technology, spécialisé dans les solutions techniques avancées dans le secteur des événements et émissions, pour qu’il l’aide à faire de sa vision une réalité.

« On nous a demandé de fournir un ensemble de vidéoprojecteurs capables de couvrir un côté du bâtiment ainsi que la tour », a expliqué Johan Törnström, de Creative Technology. « Cela correspondait à une surface de 3 200 mètres carrés. Le fait que les briques de l’édifice soient foncées nous posait problème. La dimension du mur nous inquiétait aussi. Notre budget était limité, comme l’était l’espace disponible pour les vidéoprojecteurs, mais nous savions que Panasonic proposait des solutions flexibles et compactes, avec une puissance d’éclairage suffisante pour créer un spectacle exceptionnel. »

En tout, l’équipe a déployé 30 vidéoprojecteurs PT-RQ22K et PT-RZ21K de Panasonic. Un conteneur de six mètres de long, percé de deux longues fenêtres, accueillait sur deux niveaux 18 des vidéoprojecteurs dirigés vers le mur du bâtiment. L’installation comprenait en outre deux coffres en aluminium d’un peu plus de deux mètres de long, qui renfermaient chacun six projecteurs couvrant la tour. Très vite, la question du système de refroidissement des 18 vidéoprojecteurs s’est posée et des ventilateurs ultra-puissants ont été intégrés dans ce but.

« Nous avons choisi les vidéoprojecteurs Panasonic du fait des nombreux détails au niveau des briques et des fenêtres de l’édifice », a révélé Johan. « Nous avions besoin d’un vidéoprojecteur laser qui puisse facilement contourner tous les angles aiguisés. Un vidéoprojecteur laser présente aussi l’avantage de restituer plus fidèlement les couleurs et d’offrir un meilleur contraste qu’un vidéoprojecteur à lampe. De plus, le matériel devait absolument être compact et simple à installer, car nous ne disposions que d’un espace restreint. »

Photos : Creative Technology


Anders a également indiqué que la fiabilité de l’architecture laser de Panasonic avait été déterminante, car le mapping vidéo devait durer plus de 12 jours et nombre des vidéoprojecteurs étaient installés en mode portrait.

Les modèles utilisés, les vidéoprojecteurs PT-RQ22K et PT-RZ21K de Panasonic, sont des appareils de pointe dans la catégorie haute luminosité. Compacts et légers, ils présentent un encombrement des plus minimes pour des vidéoprojecteurs de 20 000 lm. Ils sont extrêmement légers et faciles à manipuler, et donc parfaitement adaptés aux événements en direct. Les vidéoprojecteurs associent une imagerie tri-DLP™ et la technologie phosphore laser SOLID SHINE 4K+ pour produire une qualité d’image exceptionnelle. Les sources lumineuses laser à l’état solide, et plus particulièrement les roues chromatiques au phosphore résistantes à la chaleur spécialement conçues par Panasonic, s’allient aux trois modules DLP™ séparés (R/V/B) pour produire une luminosité élevée, des couleurs extrêmement précises et un contraste élevé.

L’alignement initial des vidéoprojecteurs a été effectué à l’aide du logiciel Geometry Manager de Panasonic. Des serveurs multimédias 4x4 Pro Disguise ont ensuite servi à l’étape finale de fusion et de projection du mapping vidéo. La distribution des signaux et la commutation du signal de secours ont été opérées au moyen d’une matrice Lightware DVI.

« Nous n’avons eu aucun mal à utiliser les vidéoprojecteurs et logiciels Panasonic », a affirmé Johan. « À part la ventilation, la seule difficulté que nous avons rencontrée sur le site a été liée à des ombres de bateaux ne pouvant pas être déplacés. Pour résoudre ce problème, nous avons ajouté un vidéoprojecteur, dans un autre conteneur, que nous avons placé au-dessus des deux vidéoprojecteurs dirigés précisément sur la zone ombrée. »

Le festival a été couronné de succès. Plus de 100 000 personnes ont assisté à l’événement et les préparatifs de l’édition 2021 sont déjà en cours.

« Nous avons conçu et produit de nombreux mapping vidéo au fil des ans, mais nous nous souviendrons longtemps de celui-là compte tenu des conditions particulières liées à la pandémie actuelle », a déclaré Anders. « Nous sommes très heureux d’avoir pu présenter une œuvre majeure, en respectant toutes les mesures de précaution sanitaire, et d’avoir reçu un accueil aussi favorable de la part du public. Voir le contenu visuel occuper la place centrale aura été une véritable leçon de modestie. »