UNE TECHNOLOGIE D'AFFICHAGE EMPREINTE DE LIBERTÉ ÉDUCATIVE

Pure AV fait appel à des écrans LCD de Panasonic pour transformer un laboratoire informatique traditionnel de 48 places à l'École de Pharmacie de l'université de Keele en un espace d'apprentissage collaboratif moderne de 60 places.

Je pense que la salle va offrir une incroyable expérience aux étudiants. La capacité pour eux d'utiliser leur propre technologie pour trouver leur propre contenu et ensuite pouvoir partager cette information librement au sein du groupe sera sans doute l'élément le plus apprécié.

Katie Maddock, Directrice du cursus MPharm

Client – Université de Keele
Location – Newcastle-under-Lyme
Produits fournis – TH-49LF80
Défi

Augmenter la capacité de la salle de l'université tout en réduisant l'encombrement général de l'espace.

Solution

Avoir recours à des équipements Panasonic pour créer un espace de travail collaboratif novateur pour les étudiants en pharmacie.


À l’École de Pharmacie de Keele, les étudiants explorent à la fois les aspects scientifiques et cliniques d’une carrière en pharmacie. Ce vaste environnement éducatif requiert une technologie capable de répondre à un large éventail d’objectifs éducatifs.

Pour satisfaire à ces besoins, l’institut a investi dans les solutions audiovisuelles innovantes de Panasonic afin de transformer un laboratoire informatique qui accueillait auparavant 48 personnes en un espace collaboratif moderne de 60 places.

Un vent de renouveau sur l’espace d’apprentissage

L’école souhaitait trouver une nouvelle approche pour la disposition de la salle : ceci a été réalisé à travers la conception d’un espace de travail collaboratif avec un nouveau mobilier. Pure AV a ainsi dessiné avec soin un nouvel aménagement visant à encourager le travail d’équipe. Celui-ci comporte dix tables, chacune équipée d’un écran de 49 pouces intégré, remplaçant les rangs de bureaux et ordinateurs.

Chaque écran TH-49LF80 est accompagné d’un ordinateur portable ou fixe sur une station de travail. Les tables à six places correspondent en outre à un code de couleur destiné à assister les activités de groupe.

Les écrans sont munis d’une dalle IPS haute luminosité (700 cd/m²) afin de fournir une excellente visibilité même hors axe et en environnement lumineux.

L’enseignant peut présenter le contenu de chaque cours sur les écrans grâce au panneau de commande Extron placé sur le lutrin. Une autre solution novatrice consiste en un système Kramer Via Connect Pro pour


l’affichage collaboratif sans fil. Ce dispositif a grandement contribué à améliorer l’adaptabilité de la salle et aidé les enseignants à introduire des méthodes éducatives innovantes.

« Le nouvel espace d’enseignement a été conçu en vue d’offrir un apprentissage collaboratif et d’incorporer des fonctionnalités prenant en charge les derniers outils d’enseignement par réalité augmentée acquis par l’École de Pharmacie. »

Comme souligné par Reg Icli, « le nouvel espace d’enseignement a été conçu en vue d’offrir un apprentissage collaboratif et d’incorporer des fonctionnalités prenant en charge les derniers outils d’enseignement par réalité augmentée acquis par l’École de Pharmacie. ».

Le « Digital Health Hub » (hub de santé digital) combine ainsi des outils de projection collaborative sans fil ainsi qu’une capacité d’accueil élargie encourageant les étudiants à travailler ensemble et permettant une meilleure interaction avec les outils éducatifs


de réalité augmentée ayant été développés, de plus en plus souvent utilisés au sein de l’institution. 

Reg Icli estime que « La projection sans fil est un ajout fantastique à cet espace et nous a aidé à modifier la manière dont nous enseignons, particulièrement par le biais des outils de RA qui peuvent être gérés localement de façon efficace et simple.

« La projection sans fil est un ajout fantastique à cet espace et nous a aidé à modifier la manière dont nous enseignons, particulièrement par le biais des outils de RA qui peuvent être gérés localement de façon efficace et simple.


La flexibilité pour s’adapter

Un autre défi du projet consistait à rendre le Digital Health Hub flexible afin de pouvoir l’adapter à différentes activités. La directrice du cursus MPharm Katie Maddock explique en effet : « Nous souhaitions mettre au point un espace très polyvalent pour nous permettre de réaliser toutes sortes de choses créatives. Nous avons notre propre technologie de réalité augmentée que nous pouvons projeter aux étudiants, ou nous pouvons créer des projets créatifs en petits groupes au sein de l’enseignement à l’ensemble de la classe.

Les sessions dans le Digital Health Hub peuvent ainsi varier entre cours habituels impliquant la présentation de diapositives ou de contenus web, et des séances plus complexes avec l’étude d’imagerie de diagnostic ou l’utilisation des outils éducatifs de RA.

« Nous avons notre propre technologie de réalité augmentée que nous pouvons projeter aux étudiants, ou nous pouvons créer des projets créatifs en petits groupes


au sein de l’enseignement à l’ensemble de la classe. »

Amélioration de l’expérience des étudiants

« Je pense que la salle va offrir une incroyable expérience aux étudiants. La capacité pour eux d’utiliser leur propre technologie pour trouver leur propre contenu et ensuite pouvoir partager cette information librement au sein du groupe sera sans doute l’élément le plus apprécié. Mais également le fait de pouvoir projeter les contenus de pointe issus de nos propres outils de réalité augmentée, afin que chaque groupe d’étudiants utilisent cette haute technologie de manière différente, sera fabuleux », se réjouit Katie Maddock.

La transformation a déjà reçu une réaction initiale positive, en partie en raison de la mise à niveau du système sonore et de l’introduction d’écrans LCD, qui a fortement influencé la qualité de l’expérience d’utilisation des étudiants. Le nouvel environnement fournit de riches possibilités pour prendre des notes, se servir de tableaux blancs numériques, partager des fichiers et même contrôler tour à tour les écrans connectés pour présenter un contenu à toute la classe, En outre, les écrans LCD de Panasonic


répondent à un niveau de standard proche de DICOM : une caractéristique de taille pour les étudiants en radiographie, qui peuvent ainsi affiner leurs études d’imagerie de diagnostic.

Une passerelle numérique vers l’éducation

La métamorphose de salle de classe à un espace de travail collaboratif s’est déroulée sur six semaines. À la rentrée de l’année académique 2017-18, les étudiants et enseignants ont ainsi été accueillis par un environnement innovateur et modernisé.