LE LASER PART EN TOURNÉE AVEC DRAKE

PRG XL Video contribue à créer un temps fort pour la tournée européenne "Boy Meets World" de Drake avec d3, Blacktrax et plusieurs PT-RZ31K

Steve Kidd, concepteur et responsable de la tournée, ainsi que Guy Pavelo, concepteur et directeur d'éclairage, travaillent tous les deux avec Drake depuis plus de cinq ans et ont conçu les visuels de ses tournées tout au long de leur collaboration. Le duo a fait appel à PRG, un grand fournisseur de technologies événementielles, pour concrétiser leurs idées en Amérique du Nord et en Europe.

Le design du show était incroyablement complexe, avec plusieurs éléments d'éclairage et différentes technologies vidéo, notamment un système d'éclairage LED et un mur vidéo, ainsi que toute une série de projections.

La partie européenne de la tournée a été agrémentée d'un globe de projection, sur lequel huit projecteurs laser PT-RZ31K disposés en quatre rangées de deux unités ont créé une image impressionnante grâce à Blacktrax et d3 Technologies.

 

Guy Pavelo explique la genèse de cette idée : « Le globe vient d'une installation artistique exposée à Toronto la saison dernière. Intitulée Death of the Sun, c'était une sphère de plus de 13 mètres placée en haut d'un piédestal, et sur laquelle un mapping vidéo était projeté. La projection évoluait pendant 12 à 15 minutes pour représenter les différents stades du soleil, de sa naissance à son extinction. »

« Les créateurs du globe avaient déjà collaboré avec Drake. Nous avons donc eu la chance de pouvoir récupérer l'idée et l'original en un seul coup de fil et de nous y mettre immédiatement », poursuit Guy Pavelo. « Deux jours plus tard, nous avions un objet pour la tournée européenne.

« Ils utilisent d3 et Blacktrax pour mapper et suivre la sphère quand elle est gonflée pendant le spectacle, ce qui permet de la réaligner très précisément. »

Le spécialiste du suivi en temps réel Blacktrax a développé un système spécial qui peut suivre les objets sur plusieurs dimensions en prenant en compte les mouvements de roulis, de tangage et de lacet des objets, ainsi que leurs mouvements 3D directs. Le système peut alors envoyer les informations aux autres systèmes – son, contrôleurs médias, éclairage et caméras.

Étant donné que toutes les technologies du spectacle possèdent les données nécessaires pour suivre de manière très précise les objets en mouvement, le résultat visuel est impressionnant.

Le PT-RZ31K avait déjà été utilisé – avec un résultat époustouflant – aux Jeux Olympiques de Rio de 2016, le premier événement majeur à faire appel à ce modèle qui était alors à l'état de prototype. Avec son module laser SOLID SHINE d'une luminosité de 30 000 lumens, ce projecteur a démontré qu'il pouvait être à la hauteur lors des grands événements en direct.

En janvier 2017, PRG a réalisé un investissement conséquent dans des projecteurs laser ultralumineux PT-RZ31K de Panasonic, qu'ils ont mis à contribution pour la première fois à Manchester pour le spectacle Bat Out of Hell – The Musical.

« Ils utilisent d3 et Blacktrax pour mapper et suivre la sphère quand elle est gonflée pendant le spectacle, ce qui permet de la réaligner très précisément. »

Compte tenu de la dissipation thermique limitée des modules à diodes laser, le système de refroidissement a été entièrement revu. Les projecteurs à lampe qui utilisent des ventilateurs pour faire circuler de l'air peuvent être très bruyants, et donc poser problème dans certains types d'environnements comme les théâtres, les galeries et les événements d'entreprise.

De leur côté, les projecteurs laser sont bien plus silencieux en fonctionnement. Et, vu qu'ils ont des besoins d'entretien limités, ils sont idéaux pour le marché de la location et des événements en direct.

 

Photos © PRG UK LTD/Alison Barclay