Zurich Engineering passe au Toughbook 19 de Panasonic, car l'entreprise fait confiance à cette marque

Depuis près de 90 ans, Zurich Engineering aide les entreprises à identifier, gérer et contrôler les risques. Membre du groupe Zurich, une compagnie d’assurance commerciale leader au Royaume-Uni, les 500 ingénieurs-vérificateurs de la division dirigent plus de 3,5 millions d’inspections de sécurité chaque année sur des éléments allant d’un escalier roulant à un ascenseur, en passant par des machines industrielles, bouilloires et ordinateurs. Zurich Engineering joue un rôle essentiel pour s’assurer que ses clients protègent correctement leurs employés, le public et leurs actifs. Dans ce contexte, il est clair que Zurich n’a pris aucun risque au moment de choisir un ordinateur portable pour ses inspecteurs. C’est un marché rude dans lequel les acteurs majeurs subissent une concurrence de plus en plus âpre de la part de petits contractants indépendants. Heureusement, Zurich peut toujours compter sur sa force ultime, la qualité de ses services, et les ordinateurs portables Toughbook® de Panasonic l’aident grandement à garder cet atout.

Après cinq années à utiliser l’ordinateur portable convertible ultra-durci Toughbook 18 de Panasonic, la division passe carrément au nouveau Toughbook 19 de Panasonic. Avant que la compagnie ne déploie ces ordinateurs portables durcis en 2004, ses ingénieurs arrivaient sur place afin de recueillir des informations, puis ils rentraient pour rédiger leur rapport sur un ordinateur de bureau. Cette pratique faisait perdre des milliers d’heures chaque année. Maintenant, grâce à l’écran tactile du Toughbook de Panasonic utilisé comme tablette, ce travail peut être réalisé sur place, permettant ainsi aux ingénieurs de passer librement à la tâche suivante. John McMullen, chef des opérations et des systèmes chez Zurich Engineering, estime que la division a récupéré le million de livres sterling (soit 1,28 million d’euros)
investi dans les ordinateurs Toughbook de Panasonic au cours des huit premiers mois d’utilisation. « Nous cherchons à en faire plus avec moins d’hommes, tout en fournissant un meilleur service. Les ordinateurs portables Toughbook de Panasonic nous aident à atteindre cet objectif. », explique J. McMullen. « Quand vous réalisez que nous produisons 3,5 millions de rapports par an, les bénéfices s’accumulent rapidement ! »

En outre, équiper chaque ingénieur d’un ordinateur Toughbook de Panasonic lui garantit d’arriver sur place avec toutes les informations requises, y compris les documents techniques, l’évaluation des risques ou une déclaration de procédure expliquant comment Zurich fonctionne et pourquoi. J. McMullen est convaincu que « nos ordinateurs portables Toughbook de Panasonic nous donnent une longueur d’avance sur la concurrence ».

La prise en charge de Windows, la fonction tablette, la longue autonomie de la batterie et le renforcement de l’appareil sont des exigences indiscutables de Zurich. Les ingénieurs de la division peuvent se retrouver à travailler sur une grue à tour, dans des halles de production, dans des usines chimiques, dans des fonderies ou encore à devoir escalader une éolienne au large dans des conditions climatiques rigoureuses. Un ordinateur ordinaire ne pourrait pas faire face aux vents orageux ou aux éclaboussures d’eau salée. Heureusement, l’ordinateur portable convertible ultra-durci Toughbook®
de Panasonic acquis par Zurich est conçu pour y faire face. Sa coque en alliage de magnésium et ses disques durs résistants aux chocs restent indifférents aux chutes de 2 m*, tandis que sa construction étanche classée IP65** ne laisse aucune chance de faire des dégâts à la poussière, à la pluie ou à l’eau. L’un des Toughbook de Zurich s’est fait rouler dessus par une grue : son écran a cédé, mais le disque dur était toujours intact. « Il nous a suffi de récupérer le disque dur et de le placer dans un nouvel ordinateur pour qu’il fonctionne de nouveau », affirme J. McMullen.

Avec la transition récente vers le Toughbook 19, le successeur du Toughbook 18, le nouvel ordinateur portable convertible a apporté des avantages supplémentaires au travail de Zurich Engineering, comme les communications mobiles 3G et une plus longue autonomie de la batterie. La fonction ADSL mobile intégrée du Toughbook 19 associée à un forfait sans fil choisi par la compagnie auprès de l’opérateur Orange améliore plus encore la prestation du service fourni. « Nos hommes peuvent envoyer des e-mails au client depuis le site », explique J. McMullen, « et ils peuvent interagir avec l’entreprise ou s’y connecter beaucoup plus facilement. »

Étant donné les conditions d’exploitation dans lesquelles les quelques 500 Toughbook 18 de Zurich ont été placés, le nombre de pannes était vraiment faible. Logiquement, lorsque Zurich a voulu les remplacer, l’entreprise n’a pris en compte que le Toughbook 19. D’après J. McMullen, « Les Toughbook 18 étaient fiables, même dans des conditions extrêmes, et ils requièrent une assistance informatique minimale. Cinq ans de service sur un marché comme le nôtre, c’est pour le moins impressionnant. Ce niveau de fiabilité nous permet de maximiser notre retour sur
investissement. En plus, nos employés sont devenus plus productifs et ils aiment vraiment travailler avec cet outil. Même nos clients l’ont apprécié ! Il n’y avait vraiment aucune raison valable de changer. »

Cela ne signifie pas que nous n’ayons jamais subi aucune pression pour changer d’appareil. « D’autres fabricants ont tenté de nous revendre leurs solutions, mais aucun n’était en mesure de nous proposer un appareil qui fournisse un ensemble de performance, de fiabilité et de valeur ajoutée égal à celui de la marque Toughbook », ajoute J. McMullen. La personnalisation a toujours été une force de la marque Toughbook et Zurich Engineering tire parfaitement profit de la caméra intégrée dans ses Toughbook 19. Comme John McMullen le dit si bien : « Maintenant, si un composant de l’équipement présente un défaut, je peux facilement envoyer une photo au client. » Grâce aux nouveaux appareils, nous pouvons prendre des photos et les joindre au rapport presque instantanément. Nous n’avons plus besoin de décrire la taille d’une fissure ou tout autre défaut : le client peut voir les choses par lui-même. « Il s’agit d’une avancée révolutionnaire pour notre industrie », assure J. McMullen, « et personne d’autre ne le fait. » Il y a même des avantages collatéraux ! Les inspecteurs peuvent photographier l’équipement immédiatement après l’inspection. S’il est démonté puis remonté incorrectement à une date ultérieure, l’équipe dispose de la preuve qui le confirme.

Zurich Engineering est absolument ravi de ses ordinateurs portables Toughbook de Panasonic, ainsi que du service et de l’assistance qu’elle a reçus de la part de Panasonic. « Nous avons travaillé avec Panasonic pour échanger nos idées et décider du meilleur moyen pour que le déploiement soit un succès. L’équipe de Panasonic était très ouverte et nous a beaucoup aidés », ajoute J. McMullen. Pour conclure, la déclaration d’un ingénieur équipé d’un nouveau Toughbook 19 3G résume parfaitement la situation : « Si vous voulez le reprendre, il faudra vous battre ! »