Panasonic : « Les risques liés à la conformité RGPD peuvent être limités par des solutions technologiques »

Panasonic Business insiste sur l’importance des solutions technologiques à la veille de l’introduction de nouvelles régulations européennes en matière de protection des données.

 

Visant à renforcer et uniformiser la protection des données pour tous au sein de l’UE, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur le 25 mai 2018. Toute faille de sécurité pourrait entraîner des amendes allant jusqu’à 20 millions d’euros ou jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires mondial annuel d’une entreprise.

Sur le plan pratique, cette législation renforce les exigences en matière d’obtention du consentement avant toute prise de contact à visée marketing par exemple, et signifie que les données personnelles ne peuvent pas être transférées vers des pays hors EEE à moins que le même niveau de protection y soit garanti.

 

« Il s’agit du plus grand défi marketing que j’aie rencontré au cours de mes 26 ans de carrière », déclare Stephen Yeo, Directeur marketing chez Panasonic Business. « Le RGPD implique que chaque entreprise reconsidère où et comment elle traite la totalité de ses données, des listes de noms et d’adresses aux vidéos de sécurité. »

« Nous sommes tout à fait convaincus qu’il existe des moyens technologiques pour limiter certains risques encourus. Par exemple, la technologie de masquage des personnes pour la vidéosurveillance protégeant les identités des individus et signifiant que les vidéos peuvent uniquement être visionnées en cas d’incident tel qu’un vol, notamment.

« Le retrait automatique des données contenues dans un scanner constitue un autre exemple. L’intégration d’une telle fonctionnalité supprimant les données d’une machine suite à leur transfert vers un PC représente automatiquement des informations plus sécurisées. »

 

Afin de répondre aux changements opérés dans la capture et le stockage de vidéos de surveillance au sein des espace publics, Panasonic propose des solutions de sécurité conformes aux Articles 32 et 35 du RGPD. Celles-ci protègent contre le vol de données et permet d’assurer la sécurité des lieux publics tout en respectant les nouvelles régulations de protection des données personnelles.

La fonctionnalité « communication sécurisée », disponible sur tous les nouvelles caméras Panasonic des séries 5, 6 et True 4K, sécurise les communications IP de surveillance contre les tentatives d’usurpation, espionnage, falsification et altération.

« Les appareils connectés employés dans les systèmes de vidéosurveillance ont notamment été identifiés comme potentiel maillon faible dans la chaîne de protection contre les fuites. Il est donc essentiel pour toutes les organisations de se renseigner sur d’éventuelles solutions dans leurs préparatifs avant le 25 mai. », ajoute Stephen Yeo.

 

Pour plus d'informations sur les technologies de Panasonic Business, rendez-vous sur : https://business.panasonic.co.uk