L’intelligence artificielle au service de l’analyse vidéo : fonctionnement et importance pendant et après la crise sanitaire

Auteur : Wanda Nijholt

Au cours des dernières semaines, un thème revient souvent lors de discussions avec la clientèle : comment armer les entreprises face à la pandémie de Covid-19 par le biais de la technologie ? Les normes de sécurité ne cessent d’évoluer : il faut donc également déployer une solution réellement flexible. Autre critère essentiel, s’assurer un retour sur investissement même après la pandémie.

On m’interroge régulièrement sur l’intelligence artificielle et le rôle qu’elle peut jouer dans l’analyse vidéo, en particulier en cette période de crise sanitaire. C’est sur ce sujet que je souhaite me concentrer dans le présent article.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle (IA) fait déjà partie intégrante de notre quotidien. Associée à un chatbot, par exemple, elle rend l’échange plus naturel et prend en charge les tâches de routine : répondre à des questions fréquemment posées, prendre un rendez-vous ou encore passer une commande. Lorsque vous avez fini une série Netflix, l’IA collecte des informations sur vos préférences et crée une liste de recommandations sur mesure. Et si vous ouvrez Google Maps pour trouver votre chemin, elle vous propose l’itinéraire le plus rapide. Voilà quelques exemples parmi tant d’autres.

Malgré son omniprésence dans nos vies, l’intelligence artificielle est relativement méconnue. Pour faire simple, l’IA ou intelligence artificielle est le résultat d’un processus effectué par une machine en suivant la réflexion de l’homme, notamment la résolution de problèmes. Ces machines peuvent « apprendre », répondre à des changements et effectuer des tâches spécifiques, même extrêmement complexes.

Imaginons que vous souhaitiez qu’une machine apprenne à reconnaître un chat. Pour cela, vous alimentez l’intelligence artificielle à l’aide de grands volumes de données, notamment des photos de chats. Le logiciel analyse ces informations puis identifie corrélations et schémas récurrents (moustaches, oreilles pointues et queue poilue notamment). Il peut alors prendre des décisions éclairées en se basant sur cette « expérience » et différencier un chat d’un ballon de foot (pas d’oreilles) ou d’une voiture (pas de poils), par exemple.

L’intelligence artificielle au service de l’analyse vidéo

L’analyse vidéo fait généralement appel à un certain sous-domaine de l’intelligence artificielle, appelé deep learning ou apprentissage profond. Le deep learning s’appuie sur une structure multicouche d’algorithmes, réseau de neurones artificiels (Artificial Neural Network ou ANN) dont le fonctionnement est calqué sur le cerveau humain. Inutile de nous perdre dans un dédale terminologique. Retenons plutôt que le deep learning est exceptionnellement précis et incroyablement autonome : il est capable de s’autocorriger et d’ajuster ses performances sans l’intervention d’un expert.

Si l’on compare les solutions d’analyse standard aux caméras dotées d’un moteur IA intégré, ces dernières sont bien plus puissantes et offrent de meilleurs résultats, des fonctionnalités enrichies et une flexibilité remarquable. Grâce au kit de développement logiciel, il est possible de concevoir des applications pour les caméras afin de mieux répondre à l’évolution des besoins individuels.

Les enjeux dans un contexte de crise sanitaire

Actuellement, votre préoccupation principale est d’apprendre à une caméra à reconnaître les individus ne portant pas de masque lorsqu’ils font leurs courses, voyagent ou sont au travail. Autre fonction utile : identifier les personnes qui ne respectent pas les distances de sécurité ou détecter les zones fortement fréquentées pour les décongestionner. En utilisant la technologie d’intelligence artificielle, vous pouvez compter le nombre de visiteurs entrant dans un bâtiment, surveiller la densité d’une foule, gérer les files d’attente et bien plus encore. Par ailleurs, il est possible de définir des seuils et d’envoyer des alertes lorsque les caméras signalent une violation des règles. Les gestes barrière n’étant pas respectés par tous, l’IA permet de créer un environnement sûr pour les clients comme les employés, rassurés par ces mesures protectrices.

Une solution flexible parée pour l’avenir

L’analyse vidéo basée sur l’intelligence artificielle peut être exploitée dans divers secteurs, du commerce de détail à l’entreposage et la logistique, en passant par les aéroports et les institutions gouvernementales. Les caméras prennent en charge des applications multiples en simultané, sans pour autant s’y limiter : elles sont capables de s’adapter.

Avec un peu de chance, les règles contraignantes liées au coronavirus deviendront bientôt superflues et il sera alors possible de développer de nouvelles applications : mieux identifier les vols à l’étalage, détecter si un client a renversé quelque chose ou si une personne est tombée et a besoin d’aide... ou peut-être même reconnaître une boule de poils aux oreilles pointues qui se serait faufilée dans la boutique. Les possibilités sont quasi infinies !

Vous souhaitez en savoir plus sur l’IA au service de l’analyse vidéo ? Rendez-vous sur notre site web ou contactez-nous sans attendre.