Clinique spécialisée dans les opérations du dos d’Aichi et clinique du dos de Tokyo

Partager des cas très spécifiques avec une clinique spécialisée fait partie intégrante des missions d’un site médical équipé d’une technologie avancée.

Motivation de l’installation

La clinique spécialisée dans les opérations du dos d’Aichi a le prestige de réaliser des opérations chirurgicales du dos avec des techniques avancées. Afin de réaliser ces opérations spécialisées à l’aide d’endoscopes, il est essentiel d’avoir une longue expérience derrière soi. À la fin de chaque journée de consultation, les spécialistes se rassemblent en salle de conférence pour échanger leurs opinions sur les traitements envisageables tout en examinant les résultats des CT-scans, IRM et rayons X des patients. En avril 2012, une deuxième clinique a été ouverte à Tokyo, rendant le partage des cas et méthodes de traitement entre la clinique principale de la préfecture d’Aichi et la clinique secondaire de Tokyo impératif. Par le passé, les deux cliniques partageaient leurs informations en copiant les images médicales sur CD pour se les faire passer l’une à l’autre. Ce système manquait cruellement de réactivité, et un système de conférence en ligne a donc été introduit. Cependant, ce système ne permettait pas non plus de résoudre les problèmes de communication à cause du décalage audio et vidéo ou encore de la mauvaise qualité des transmissions audio. On a donc continué à chercher un système offrant une très bonne qualité audiovisuelle, avec une transmission quasi instantanée.

Médecins impliqués dans le traitement des douleurs dorsales. Le dos de l’homme que l’on voit à l’écran est celui du docteur Tomohiko Yamada, directeur de la clinique du dos de Tokyo.

La clinique spécialisée dans les opérations du dos d’Aichi est connue pour traiter les maux de dos par endoscopie. La clinique principale est établie dans la préfecture d’Aichi, puis une clinique secondaire a été ouverte dans le district de Ginza à Tokyo en avril 2012. La clinique est spécialisée dans le traitement des douleurs dorsales. Grâce aux diagnostics issus des examens de la colonne vertébrale et à des opérations invasives limitées, cette clinique est l’une des rares institutions à pouvoir fournir ce type de traitement. Il s’agit d’un domaine très spécifique et seules de très rares institutions médicales peuvent conduire ce type d’opérations chirurgicales.

Critères de sélection d’un système

L’un des critères de sélection majeurs du système était sa capacité à établir des communications avec une grande qualité audio et des images en haute résolution. L’un des médecins commente : « Le système de visioconférence HD fournissait une excellente qualité audio puisqu’il était capable de capter clairement les voix en tout point de la salle de conférence. » Les images utilisées pour porter un jugement sur les cas nécessitent aussi l’observation simultanée de plusieurs images fixes contenant une énorme quantité de données, y compris des images de CT-scan (images en coupe transversale et images 3D des os et articulations), IRM (images en coupe transversale des nerfs, disques vertébraux...) et rayons X (qualité de l’épine dorsale, inclinaison, distorsion). En conséquence, il fallait disposer d’un partage en duplex des images PACS (Picture Archiving & Communication System ou système de communication et d’archivage des images) pour les afficher sur deux écrans. L’objectif a été atteint grâce à une vérification constante et à la proposition de systèmes capables d’être allumés et éteints régulièrement et connectés à l’aide d’un interrupteur. Les hautes capacités techniques du système ont été louées par les médecins.

Impact de l’installation

Grâce à la fluidité des conférences entre Aichi et Tokyo, il est possible d’avoir des discussions de haut niveau. La grande qualité des transmissions audio a notamment permis aux utilisateurs de capter des voix discrètes au fond de la salle, ce qui facilite la concentration lors des débats. De plus, il faut pouvoir réagir vite pour passer rapidement d’une image à l’autre, comme dans une animation, lorsque l’on survole des images CT ou IRM : le système de visioconférence HD répond à tous nos critères. En nous donnant la possibilité de mener des discussions actives tout en observant des images en temps réel, le système de visioconférence HD est devenu un outil indispensable pour améliorer les échanges de connaissances et promouvoir l’expertise de la clinique spécialisée dans les opérations du dos d’Aichi.

Configuration et fonctionnement du système