Panasonic et San Benedetto unissent leurs forces pour la protection de l’environnement

Panasonic TOUGHBOOK s’associe avec le géant italien San Benedetto dans une démarche de numérisation et de défense environnementale.

Fort de 2 000 employés répartis dans plus de 100 pays, le groupe San Benedetto, le premier groupe italien du marché de la boisson, affiche une capacité de production de 4,6 milliards de bouteilles sur 44 gammes différentes. Tout commence en 1956, avec l’ouverture d’une première usine à Scorzè. Dans les années 1980, San Benedetto est le premier groupe à commercialiser des contenants en PET dans différents formats. Son histoire est marquée par l’innovation et la protection de l’environnement, ce qui incite l’entreprise à signer un accord avec le ministère italien de l’Environnement en 2009. Le projet Ecogreen naît en 2013 : une gamme de bouteilles innovantes dédiées aux amoureux de la nature et aux défenseurs de l’environnement, conçues à partir de plastique régénéré et compensant 100 % d’émissions eq-CO2.

Dans le cadre de son engagement environnemental, le groupe a récemment équipé les employés de sa chaîne de production de 65 tablettes TOUGHBOOK FZ-A2 de Panasonic, afin de numériser les processus de production et de réduire la consommation de papier. Tout en finesse et en légèreté, le modèle TOUGHBOOK FZ-A2 est une tablette entièrement durcie de 10,1’’ fonctionnant sous Android. Conçue sans ventilateur, elle comprend une large gamme d’interfaces commerciales personnalisables et d’options de connectivité, ce qui lui permet de s’adapter à des besoins spécifiques. Sa batterie amovible assure un fonctionnement optimal pendant une période de travail ou une journée entière (grâce à l’échange de la batterie à chaud en option) ; elle résiste à des chutes d’une hauteur de 1,2 m, comprend un niveau de protection IP65 pour la résistance à la poussière et à l’eau, et fonctionne à des températures comprises entre -10 et +50 °C.

En ce qui concerne le modèle TOUGHBOOK FZ-A2, les employés de San Benedetto apprécient particulièrement l’ergonomie offerte par son poids réduit, sa sangle résistante et facile à ajuster et son lecteur de codes-barres intégré, indispensable pour réduire le temps passé à contrôler et à enregistrer des erreurs, par exemple dans le traitement des matières premières. Le terminal permet également aux utilisateurs de travailler sans interruption grâce à sa résistance aux chocs, à son autonomie et à sa capacité à fonctionner dans des environnements très humides.

« Le groupe San Benedetto se soucie de la santé de ses clients, mais également de celle de l’environnement. En quatre ans, nos émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de 20,3 % pour la production de la gamme Ecogreen (soit la quantité de CO2 absorbée par 167 400 végétaux en l’espace d’un an) grâce à des choix stratégiques comme l’utilisation de bouteilles composées à 50 % de plastique régénéré », commente Matteo Boatto, Senior Buyer chez San Benedetto. « Panasonic nous aide à protéger l’environnement en économisant des tonnes de papier chaque année, mais aussi à nous conformer aux normes de qualité qui permettent au groupe San Benedetto de conserver son leadership sur le marché des boissons. »

« Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à l’engagement de San Benedetto pour la protection de l’environnement ; c’est une valeur à laquelle Panasonic tient beaucoup », ajoute Federico Padovani, Regional Marketing Manager pour l’Italie chez Panasonic Mobile Solutions. « Pour nous, il s’agit d’une nouvelle reconnaissance de la fiabilité de nos terminaux dans la production industrielle. Ils présentent des avantages majeurs pour ce secteur, comme la simplification des processus et des opérations et l’augmentation de la productivité. En revanche, avec San Benedetto, nous avons souhaité aller plus loin, en donnant un exemple de coopération vertueuse et positive pour l’environnement. C’est une question qui nous concerne tous. »

Fort de 2 000 employés répartis dans plus de 100 pays, le groupe San Benedetto, le premier groupe italien du marché de la boisson, affiche une capacité de production de 4,6 milliards de bouteilles sur 44 gammes différentes. Tout commence en 1956, avec l’ouverture d’une première usine à Scorzè. Dans les années 1980, San Benedetto est le premier groupe à commercialiser des contenants en PET dans différents formats. Son histoire est marquée par l’innovation et la protection de l’environnement, ce qui incite l’entreprise à signer un accord avec le ministère italien de l’Environnement en 2009. Le projet Ecogreen naît en 2013 : une gamme de bouteilles innovantes dédiées aux amoureux de la nature et aux défenseurs de l’environnement, conçues à partir de plastique régénéré et compensant 100 % d’émissions eq-CO2.

Dans le cadre de son engagement environnemental, le groupe a récemment équipé les employés de sa chaîne de production de 65 tablettes TOUGHBOOK FZ-A2 de Panasonic, afin de numériser les processus de production et de réduire la consommation de papier. Tout en finesse et en légèreté, le modèle TOUGHBOOK FZ-A2 est une tablette entièrement durcie de 10,1’’ fonctionnant sous Android. Conçue sans ventilateur, elle comprend une large gamme d’interfaces commerciales personnalisables et d’options de connectivité, ce qui lui permet de s’adapter à des besoins spécifiques. Sa batterie amovible assure un fonctionnement optimal pendant une période de travail ou une journée entière (grâce à l’échange de la batterie à chaud en option) ; elle résiste à des chutes d’une hauteur de 1,2 m, comprend un niveau de protection IP65 pour la résistance à la poussière et à l’eau, et fonctionne à des températures comprises entre -10 et +50 °C.

En ce qui concerne le modèle TOUGHBOOK FZ-A2, les employés de San Benedetto apprécient particulièrement l’ergonomie offerte par son poids réduit, sa sangle résistante et facile à ajuster et son lecteur de codes-barres intégré, indispensable pour réduire le temps passé à contrôler et à enregistrer des erreurs, par exemple dans le traitement des matières premières. Le terminal permet également aux utilisateurs de travailler sans interruption grâce à sa résistance aux chocs, à son autonomie et à sa capacité à fonctionner dans des environnements très humides.

« Le groupe San Benedetto se soucie de la santé de ses clients, mais également de celle de l’environnement. En quatre ans, nos émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de 20,3 % pour la production de la gamme Ecogreen (soit la quantité de CO2 absorbée par 167 400 végétaux en l’espace d’un an) grâce à des choix stratégiques comme l’utilisation de bouteilles composées à 50 % de plastique régénéré », commente Matteo Boatto, Senior Buyer chez San Benedetto. « Panasonic nous aide à protéger l’environnement en économisant des tonnes de papier chaque année, mais aussi à nous conformer aux normes de qualité qui permettent au groupe San Benedetto de conserver son leadership sur le marché des boissons. »

« Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à l’engagement de San Benedetto pour la protection de l’environnement ; c’est une valeur à laquelle Panasonic tient beaucoup », ajoute Federico Padovani, Regional Marketing Manager pour l’Italie chez Panasonic Mobile Solutions. « Pour nous, il s’agit d’une nouvelle reconnaissance de la fiabilité de nos terminaux dans la production industrielle. Ils présentent des avantages majeurs pour ce secteur, comme la simplification des processus et des opérations et l’augmentation de la productivité. En revanche, avec San Benedetto, nous avons souhaité aller plus loin, en donnant un exemple de coopération vertueuse et positive pour l’environnement. C’est une question qui nous concerne tous. »