• Professional Camera Solutions

LSO ET PANASONIC S’UNISSENT POUR QUE LA MUSIQUE NE S’ARRÊTE JAMAIS

Avec les caméras 4K PTZ de Panasonic, l’orchestre LSO continue ses représentations même pendant la pandémie.

Avoir relevé le défi de réaliser des captations de l’orchestre à LSO St Luke’s nous a permis de mettre en place un système de tournage bien plus perfectionné, qui nous ouvre à présent un tout nouveau champ de possibilités créatives.

Peter Mycroft, responsable technique de LSO St Luke’s

Défi

Équiper une ancienne église reconvertie en salle de spectacle pour filmer et diffuser les concerts de l’orchestre LSO

Solution

Sept caméras 4K Panasonic AW-UE150 PTZ, en plus des trois caméras intégrées HD Panasonic AW-HE120 déjà en place, et un pupitre de commande de caméras à distance Panasonic AW-RP120


Quand l’Orchestre symphonique de Londres (LSO) a été contraint de suspendre ses représentations dans la célèbre salle de concert Barbican en raison de la pandémie, la décision a été prise de moderniser l’équipement de LSO St Luke’s, le centre du programme pédagogique et communautaire LSO Discovery. Un système de caméras y a été installé pour réaliser des captations numériques des concerts de l’orchestre et les mettre à la disposition du public.

L’orchestre avait déjà expérimenté l’utilisation de caméras Panasonic dans les salles de Barbican et de St Luke’’s. Les caméras lui avaient donné toute satisfaction.

« Un système de caméra PTZ de Panasonic est en place à LSO St Luke’s depuis cinq ans et fonctionne bien pour les concerts des orchestres de chambre, comme les quatuors à cordes, trios avec piano et quintettes de cuivres », explique Peter Mycroft, responsable technique de LSO St Luke’s. « Toutefois, nous avons vite compris qu’il était nécessaire de compléter le système pour procéder à l’enregistrement de l’orchestre entier dans la salle. »

LSO St. Luke’s est situé à Old Street, à Londres, dans une ancienne église qui a fait l'objet d’une belle transformation. La salle peut accueillir l’ensemble des musiciens de l’orchestre en respectant la distanciation sociale. Toutefois, une nouvelle configuration des caméras a été nécessaire ; elles ont été positionnées autour des musiciens.


Le système est composé de sept caméras Panasonic AW-UE150, le modèle phare de la gamme de caméras professionnelles PTZ de Panasonic. Avec son capteur MOS de type 1, la caméra PTZ réalise des vidéos 4K 50p de grande qualité, avec une commande simultanée 4K/HD. Elle présente un angle de vue de 75,1 degrés, un zoom optique 20x, et prend en charge différents types de sorties, dont 12G-SDI, HDMI, fibre optique et IP.

Les caméras sont connectées par la fibre. Une ligne supplémentaire permet d'en ajouter une ou de se connecter à une unité de diffusion extérieure, selon les besoins.

La capture audio est évidemment un élément essentiel pour l’orchestre, qui travaille depuis longtemps avec l'équipe d'ingénieurs du son Classic Sound et Yamaha. Des microphones suspendus au plafond enregistrent tous les sons de l’orchestre.

Au sous-sol du bâtiment, un espace a été aménagé en salle de retransmission. La liaison fibre de chaque caméra y est convertie au format SDI au moyen d’un système Blackmagic Design, puis transmis à un mélangeur de production ATEM Production Studio 4K. Un à trois cadreurs peuvent manier les nouvelles caméras et le matériel préexistant. Chacun peut commander plusieurs caméras. L’équipe technique de LSO peut adapter le tournage à sa guise grâce au contrôleur très flexible.


Depuis que le nouveau système de caméras a été installé en mars 2020, il a servi à plusieurs reprises pour la captation de concerts variés, dont des improvisations et impromptus, mais aussi des concerts dont la retransmission avait été minutieusement préparée, avec des mouvements de caméras prédéfinis et parfois un mixage en direct.

« Pour que les musiciens puissent jouer dans les meilleures conditions sanitaires possibles, il nous fallait réduire au maximum le nombre de personnes sur place », indique Peter. « Les caméras PTZ de Panasonic ont été particulièrement utiles, car nous pouvons enregistrer un concert de qualité, sans imposer la présence de cadreurs dans l’espace des musiciens.

Nous avons constaté que les caméras pouvaient aisément être dissimulées et qu’elles étaient aussi très silencieuses. Elles fonctionnent extrêmement bien dans des conditions de faible éclairage, ce qui a grandement amélioré la qualité visuelle de nos captations. »

D’après Peter, sans ce nouveau système, l’orchestre n’aurait pas assuré autant de représentations à LSO St. Luke’s, qui sert généralement de salle de répétition. « Avoir relevé le défi de réaliser des captations de l’orchestre à LSO St Luke’s nous a permis de mettre en place un système de tournage bien plus perfectionné, qui nous ouvre à présent un tout nouveau champ de possibilités créatives », ajoute-t-il.

« Nous avons hâte de pouvoir retourner à Barbican pour des concerts en direct devant un public, mais en attendant, nous sommes très heureux de pouvoir offrir à notre public quelques réjouissances musicales, enregistrées à LSO St. Luke’s. »