Le développement du e-commerce menace-t-il le miracle logistique de Noël ?

Auteur: Tony O'Brien

 

Le camion Coca-Cola a fait son retour sur nos écrans, et nous nous levons chaque matin avec l'idée de devoir dégivrer le pare-brise de la voiture.  Une chose est certaine : Noël approche !

La manière dont nous, les consommateurs, préparons les fêtes de fin d'année a changé au cours de la dernière décennie ; les listes de cadeaux de Noël se font maintenant sur des applications et des smartphones, entraînant une augmentation des ventes en ligne. Mais peut-être que le principal changement auquel sont confrontés les détaillants est le souhait de satisfaction immédiate des clients, les livraisons le lendemain de la commande étant devenues une nécessité absolue.

L'année dernière, les détaillants en ligne du Royaume-Uni ont réalisé un chiffre d'affaires de 24 milliards £ durant la période de fêtes – un chiffre 12 % supérieur à l'année antérieure, et qui représente plus d'un cinquième du chiffre d'affaires annuel global du secteur. Si nous ajoutons à cela les phénomènes du Black Friday et du Cyber Monday, qui occasionnent d'énormes pics de ventes sur de très brèves périodes, l'industrie logistique fait face à une pression grandissante pour répondre aux exigences de ses clients en termes de vitesse.

En 2014, la société de distribution DHL Germany a livré plus de 7,5 millions de colis chaque jour de la semaine précédant le réveillon de Noël. L'année dernière, son homologue au Royaume-Uni, DPD, prévoyait de livrer 700 000 colis durant le week-end du Black Friday rien qu'au mois de novembre, contre environ 225 000 colis lors d'un week-end normal. 

Généralement, cette augmentation de la demande pousse les entreprises à embaucher du personnel supplémentaire. Lors du pic saisonnier du Black Friday, par exemple, la filiale d'Amazon au Royaume-Uni et Royal Mail ont tous les deux engagé 19 000 travailleurs supplémentaires, tandis qu'aux États-Unis, UPS a embauché 95 000 travailleurs de plus.

Toutefois, les entreprises logistiques cherchent désormais de nouvelles solutions qui aideront les détaillants à répondre aux souhaits des consommateurs modernes.

Au-delà de l'affectation des ressources humaines, les organisations logistiques cherchent à automatiser la prise de décisions en utilisant des outils connectés intelligents qui les aideront à identifier les capacités libres dans le réseau. 

Panasonic travaille actuellement sur une validation de concept avec une poignée d'organisations logistiques européennes pour répondre aux enjeux du e-commerce. L'équipe de collaborateurs a ainsi identifié plusieurs causes profondes. La problématique de l'espace d'entreposage, par exemple, a poussé l'une des plus grandes entreprises logistiques au monde à développer une application de partage d'espace d'entreposage  interne. Celle-ci donne des informations en temps réel sur l'espace disponible dans un entrepôt, et permet aux organisations logistiques d'optimiser et de positionner les besoins ad hoc et temporaires de leurs clients – l'application se révèle particulièrement utile pour les applications de e-commerce lors des périodes de fêtes. 

Une autre cause profonde est liée à la difficulté de réapprovisionner les stocks des points de vente afin de répondre aux besoins des clients traditionnels d'une part, et à la tendance à la hausse du mode de vente « click and collect » d'autre part. Dans ce cadre, Panasonic a développé « Gateway », une solution destinée à consolider les livraisons dans les zones densément peuplées ou les points de vente très fréquentés tels que les centres commerciaux, ou encore les magasins dans les aéroports. Cette solution réduit non seulement de près de 80 % les mouvements de véhicules dans les zones congestionnées, mais améliore aussi les performances en termes de précision et de ponctualité des livraisons.

Les terminaux de poche de Panasonic sont devenus indispensables en fin du processus de livraison.  Beaucoup de travailleurs de terrain transportent plusieurs appareils pour effectuer leurs tâches quotidiennes : téléphones portables, applications POD électroniques avec navigation par satellite, outils de conformité des véhicules…

Nos ingénieurs logiciels ont développé une « Mobile Management Suite », qui numérise non seulement les processus manuels sur papier, mais combine aussi les différents systèmes électroniques existants en un seul terminal portable durci afin de simplifier et de rationaliser les opérations pour plus d'efficacité, un facteur essentiel dans le monde de la logistique.

Notre expérience en matière d'innovation continue aide les entreprises logistiques à répondre aux exigences pointues du e-commerce, pour que des millions de consommateurs puissent tous passer de merveilleuses fêtes de Noël !

 

Ce blog a été publié sur LinkedIn le 14 décembre 2016, si vous souhaitez prendre part dans la discusssion, suivez ce lien pour retrouvez l'article original.