• Communication Solutions

OBJECTIF ZÉRO PAPIER À L'HÔPITAL SAINT-JOSEPH

Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph est un hôpital privé à but non lucratif (Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif - ESPIC).

Présentation du client

Le Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph est un hôpital privé à but non lucratif, Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC).
Il est issu en 2006 de la fusion de trois hôpitaux du sud parisien fondés au 19ème siècle qui sont Saint-Joseph, Notre Dame de Bon Secours et Saint-Michel auxquels s’ajoute l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Administré par la Fondation hôpital Saint-Joseph, il a été certifié en 2010 par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Quelques chiffres clés concernant le Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph

56 738 séjours hospitaliers

39 363 passages aux urgences

3 205 naissances

Effectif au 1er janvier 2015 : 2 162 personnes

 

 

La problématique

Afin de rendre les systèmes d’information plus performants, en particulier en termes de qualité et de sécurité des soins, la direction générale de l’offre de soins (DGOS) a lancé, en novembre 2011, le programme hôpital numérique. Le dossier patient informatisé et interopérable fait partie de l’un des domaines fonctionnels prioritaires de ce programme, devant s’achever en 2017.

Le projet hôpital numérique de l’Hôpital Saint Joseph continue son déploiement afin de remplacer définitivement le dossier papier du patient par un dossier informatisé. Pour répondre à cette problématique, la structure s’est équipée d’un serveur centralisé, d’un système de gestion électronique de documents et d’une importante flotte de scanners.

Les solutions

Sur le conseil de Spigraph, acteur majeur de la capture documentaire, le choix de l’établissement s’est porté sur l’offre de Panasonic, celle-ci correspondant parfaitement aux pré-requis : numérisation de masse, variétés des formats traités de la carte de visite au A3,  numérisation recto verso, qualité, fiabilité, rapidité… Les modèles KV-S5076H, puissant scanner A3 recto verso, et KV-S1015C, scanner très compact et performant, ont été sélectionnés.

Après avoir évalué les besoins en termes de volumétrie pour numériser l’historique papier des dossiers personnels, l’hôpital fait l’acquisition de 6 scanners couleur KV-S5076H. Ce modèle est capable de scanner jusqu’à 300 documents de différents formats et grammage, y compris des papiers froissés ou abimés, et jusqu’à 35 000 pages par jour.

Tandis que pour gérer les flux de documents entrants et éliminer le papier à la source, 250 scanners KV-S1015C sont installés dans tous les lieux de réception de l’hôpital : bureaux des consultations, secrétariats, bureau des internes, postes de soins, ainsi que tous les postes d’accueil administratifs.

Le faible encombrement de ce scanner A4 très compact, lui a permis d’être facilement positionné dans tous les lieux nécessaires pour numériser au plus vite chaque document entrant quelque soit son format, de la pièce d’identité à d’autres formats particuliers.

« Une seule et unique marque de scanners a été sélectionnée pour une meilleure cohérence et facilité de maintenance.» ajoute Olivier Boussekey, DSI de l’Hôpital Saint-Joseph

 

La mise en œuvre

« Afin de répondre à l’objectif Zéro Papier fixé dans le projet Hôpital Numérique, il a fallu organiser la dématérialisation de l’historique du dossier patient tout en gérant les flux entrant et ainsi basculer le dossier médical du papier au tout numérique » commente Olivier Boussekey

Des processus structurés ont été mis en œuvre pour numériser l’intégralité du dossier papier tout en instaurant un contrôle qualité strict à l’aide du logiciel d’archivage électronique, afin de préserver la traçabilité des documents et éviter toute altération. 

« La fonction du KV-S5076H permettant une correction rapide des erreurs sans avoir à rescanner l’ensemble du dossier est fortement appréciable pour la numérisation en masse de l’existant. »

Après la numérisation complète du dossier papier, il a fallu faciliter l’accès au format numérique tout en veillant à sa conservation et en y ajoutant au fur et à mesure le flux courant tels que pièces d'identités, courrier du médecin traitant, résultats d’analyses de laboratoire…

La vitesse de numérisation du KV-S1015C (20 pages par minute), sa facilité d’utilisation et ses touches personnalisables pour envoyer les documents vers différents systèmes, permettent au personnel de compléter le dossier patient au fil de l’eau.

« La qualité de la numérisation est également un point très important. En effet, selon la réglementation, le dossier patient doit être conservé pendant 30 ans. D’autre part, le poids des fichiers doit rester raisonnable, sachant que la taille moyenne d’un dossier est de 125 pages. » ajoute Olivier Boussekey.

Les résultats

« Après quelques réglages de qualité, lisibilité et de contraste, nous sommes fiers d’avoir, depuis le 3 juillet 2014 à ce jour, numérisé 6 millions de pages d’historique papier. » conclut Olivier Boussekey

L’hôpital a apprécié de pouvoir gérer ses nombreux scanners via un logiciel de GED  et réduire ainsi considérablement le temps de travail nécessaire pour administrer le cycle de vie du dossier patient de sa création à sa destruction.

 

Pour en savoir plus

rendez-vous sur notre site internet à l'adresse http://business.panasonic.fr/ ou contactez Serge Cantamessi au +33 (0)1 47 91 63 01